Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LesChroniquesDuneFan.over-blog.com

La Bicyclette Bleue

15 Juillet 2013, 15:04pm

Publié par Léa Cabaud

Pourquoi écrire un article sur un livre ? Car l'héroïne de ce roman a beaucoup inspiré ma Maman, qui m'a ensuite donné le même prénom qu'elle : Léa. (Et vous, d'où viennent vos prénoms ? Racontez moi tout !)

 

Allé, un petit résumé de ce bouquin fantastique que j'ai trouvé ici

"Le bonheur de Léa semble aussi certain que l'est sa beauté. Emmitouflée dans la chaleur de cet été finissant, dans l'amour des siens et le révérences de ses prétendants, jouissant sans retenue de cette campagne bordelaise et du domaine de Montillac dont son pere est le propriétaire, elle mène une vie radieuse qui s'annonce pleine de promesse. Habillée en robe légère, oisive, elle s'enivre de cette nature odorante avec cette langueur que confère l'insouciance, prête à succomber aux jeux de l'amour. Et rien ne semble exister sur cette terre qui puisse faire vaciller cet équilibre parfait. Rien si ce n'est que nous sommes en Aout 1939, que la France bascule dans le second conflit mondial et que l'harmonie cède bientot la place au chaos. C'est alors, pour Léa, un plongeon dans une réalité qui va la pousser à choisir : se battre ou mourir."

 

La Bicyclette Bleue est aussi une histoire d'amour. Amours impossibles, amours forcés...

Léa est amoureuse de Laurent qui épouse Camille, sa cousine (la cousine de Léa, hein, pas celle de Laurent !). Léa est très en colère mais elle n'en démord pas : elle le veux, elle l'aura. Et puis la guerre éclate, et elle rencontre un homme, François, qu'elle n'aime pas. Enfin, c'est ce dont elle essaye de se convaincre, en tout cas....

 

Le bonheur de Léa semble aussi certain que l'est sa beauté. Emmitouflée dans la chaleur de cet été finissant, dans l'amour des siens et les révérences de ses prétendants, jouissant sans retenue de cette campagne bordelaise et du domaine de Montillac dont son père est le propriétaire, elle mène une vie radieuse qui s'annonce pleine de promesses. Habillée en robe légère, oisive, elle s'enivre de cette nature odorante avec cette langueur que confère l'insouciance, prête à succomber aux jeux de l'amour. Et rien ne semble exister sur cette terre qui puisse faire vaciller cet équilibre parfait. Rien si ce n'est que nous sommes en août 1939, que la France bascule dans le second conflit mondial et que l'harmonie cède bientôt la place au chaos. C'est alors, pour Léa, un plongeon dans une réalité qui va la pousser à choisir : se battre ou mourir.
La Bicyclette Bleue

 

 

 

Ce roman est écrit par Régine Desforges, et est paru en 1981. Il est suivi de 101, avenue Henri-Martin et Le Diable en rit encore. Il a été également adapté à la télé, dans une série de 3 films. 

 

Voici les premiers mots du roman :

Août touchait à sa fin. Léa, la deuxième fille de Pierre Delmas, qui venait d'avoir dix-sept ans, les yeux mi-clos, assise sur la pierre encore chaude du petit mur de la terrasse de Montillac, tournée vers la plaine d'où montait certains jours l'odeur marine des pins, balançait ses jambes nues et bronzées, aux pieds chaussés de bazardaises rayées.

La Bicyclette Bleue

Sur ce, j'espère vous avoir donné envie de lire ce bouquin ! 

 

 

Amicalement votre !

Léa.

Commenter cet article