Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LesChroniquesDuneFan.over-blog.com

Chanson décapante

14 Décembre 2013, 14:53pm

Publié par Léa

Aujourd'hui, j'avais envie de vous faire partager ma dernière découverte musicale ! Elle s'appelle Maggy Bolle, et elle est bien de chez moi, avec l'accent et tout ça. Ses chansons sont juste géniales, le tout dans un humour incroyable ! Elle a l'air un peu hippie comme ça. Maggy, c'est le genre de personne avec qui ça doit etre agréble de discuter de sujets sans interets autour d'une pinte de bière. 

D’entrée de jeu et avec un pareil nom de scène, le ton est donné. Ici on se prend pas le chou ni au sérieux. Pas du genre à se cadenasser la tronche entre les mains, style penseur de Rodin, la Maggy. D’abord entre ses mains elle a déjà une guitare. Si elle y rajoutait sa tête, ça ferait désordre. Pas du style non plus à faire dans le « politiquement correct » : elle dit les choses Miss Maggy, et des fois un peu crûment. Faut pas lui en vouloir elle est comme ça, nature. Et oui Maggy BOLLE est verte, mais c’est pas grave Docteur. Ce serait même plutôt bon signe. La preuve qu’elle pète le feu. Et la santé. Elle aligne les strophes avec malice, mêle la dérision à l’autodérision, marie l’humour et l’ironie, balance quelques vannes bien senties mais jamais franchement méchantes entre deux chansons, et affiche ce je m’en foutisme de façade propre à ceux qui qui bossent dur mais qui ne tiennent pas forcément à ce que ça se sache… Qui veulent pas, comme dirait tonton Georges, « que ce soit le dit »… Un peu de pudeur, que diable. Un peu de délicatesse. Et de la délicatesse, faut pas se fier aux apparences, elle n’en manque pas. Toutes proportions gardées et la moustache en moins (mais ça viendra peut-être avec l’âge !), il existe un indiscutable lien de parenté entre l’Anar Sétois et son fumeux « gare au gorille » et la demoiselle qui nous arrive direct du Jura avec, dans sa valoche, un texte intitulé « l’épaule qui pue des pieds »… Ne me demandez pas comment c’est possible qu’une épaule sente la chaussette : elle vous l’expliquera elle-même. Et ça vous fera marrer, n’en doutez pas !

Chanson décapante

Entre deux blagues, on perçoit qunad même du sens dans ses chansons. Oui, elle se prend pas au sérieux. N'empêche qu'elle a raison, la Maggy, ça sert à rien de se faire belle pour un homme "au cas où". 

(Ecoutez ce bel accent, bien d'ici, bien ancré jurassien !)

Retrouvez la sur Facebook, Soundcloud, et sur son site

 

Bon week end a vous tous ! 

Amicalement votre. 

Léa.

Commenter cet article